L'UNIDAY à l'Écolothèque

Trois enfants de l'Accueil de loisirs prennent la parole et s'initient au métier de journaliste en écrivant un article sur la journée des droits de l'enfant.

Des enfants se tiennent la main autour du logo de l'Unicef créé en éléments naturels

Le 31 mai, l’Écolothèque a participé à L’UNIDAY, 1re journée solidaire des enfants et des jeunes, organisée par l’Unicef. L’Accueil de loisirs a proposé au groupe des Faucons (10-12 ans) de prendre en charge cette journée. Nous étions contents de le faire car il nous semblait important d’expliquer aux enfants quels étaient leurs droits. Par exemple, le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination ou le droit d’avoir une famille, d’être entouré et aimé. Nous souhaitions aussi leur faire prendre conscience que tous ne vivaient pas comme nous.

Nous avons d’abord réfléchi à ce que nous voulions proposer et nous avons choisi parmi les propositions de l’Unicef. Nous avons fait des affiches pour chaque atelier, préparé des questions, construit un jeu et préparé une chorégraphie sur une chanson des Kids United. Parmi ces ateliers, nous avons mis en place le petit nuage des droits : une grande feuille de papier en forme de nuage qui invitait les enfants à écrire les droits qu’ils pensaient avoir. Nous avons également créé un quiz qui permettait aux joueurs de trouver quels étaient leurs droits et ceux qui ne l’étaient pas. Pour faire deviner aux enfants, nous devions parfois mimer les réponses et c’était très amusant ! Le chemin de l’école était un parcours avec différentes épreuves. Le but était de comprendre que certains enfants marchaient beaucoup pour se rendre à l’école et prenaient parfois beaucoup de risques. Ça nous a fait prendre conscience que finalement, nous avions de la chance car d’autres enfants aimeraient bien prendre nos places plutôt que de travailler. Un autre atelier proposait de construire collectivement la maquette des droits. Une jolie façon d’expliquer le droit d’avoir une école, un hôpital, une maison… Nous devions fabriquer des bâtiments, des voitures… les décorer et les placer sur la maquette. Le point d’orgue de cette journée fut la création d’un land art. À partir d’éléments naturels comme des cailloux, des fleurs, des bouts de bois… nous avons recréé le logo de l’Unicef : un beau travail d’équipe !

Cette journée a été une véritable réussite. Nous avons appris qu’il était important de protéger les enfants, cela nous a apporté plus de connaissances sur nos droits car on n’en parle pas assez dans la vie de tous les jours.

Maëlys, 11 ans ; Louise, 12 ans et Antoine, 11 ans

L'UNIDAY à l'Écolothèque | Écolotheque de Montpellier

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.